Amériques New York USA

New York – Central Park & Muséeum d’histoire naturelle

Me revoila avec tout plein de nouvelles de ce week-end !

Samedi matin, je suis allée faire une lessive ! C’est à raconter, parce que quand même, je suis allée pour la première fois dans un truc de machine public et américain ! C’est assez marrant, parce que ça faisait comme dans les films ! On met des quarters (25c) dans une machine pour qu’elle tourne et il y a une machine à fabriquer des quarters si jamais on a que des billets. C’était assez marrant de me poser là pour écrire mon journal de bord en regardant les gens qui venaient faire leur linge, les grands pères qui s’asseyaient et attendaient avec leur canne en regardant les gens qui passent et les dessins animés sur les télévisions pour s’occuper.

Ensuite, l’après-midi, on est allé visiter le Museum d’Histoire naturelle. Même si c’est dommage à dire, je dois dire que j’ai été un peu déçue par ce musée ( certains me diront que je suis difficile !). J’attendais vraiment beaucoup d’aller à ce musée, pour moi, ça allait être vraiment un des plus beaux et intéressants d’ici, etc.. j’en attendais peut-être trop ! Mais en fait, c’est que je ne l’ai pas trouvé aussi beau et aussi bien expliqué que d’autres musées de ce genre que j’ai pu visiter (comme celui de Londres).

jv

jv

jv

Il faut quand même bien reconnaitre que l’atout de ce musée de New York, est qu’il y avait vraiment beaucoup de pièces (je parle de dinosaures, parce qu’on a fait que cette partie là aussi). C’est quand même le seul musée à avoir un squelette de mammouth quasi entier, et un super squelette de tyranosaurs. Mais ce que je reproche à ce musée, c’est que j’ai trouvé qu’il était pas très bien organisé. En fait, il décrivait différent type d’animaux, séparemment (par exemple les chevaux, les stégosaurs, les singes, etc), sans faire de lien entre eux, sans donner d’indication sur les époques, ou même si l’espèce était éteinte ou non. Du coup, moi j’étais perdue, je sais pas quand avaient vécu ces espèces, comment elles s’étaient développées, si elles étaient contemporaines de l’homme ou pas.. J’avais juste l’impression que le musée exposait ses pièces. Je trouve que pour comprendre l’histoire de la création de la vie, des dinosaures, etc, il faut pouvoir se situer dans le temps, savoir comment on en est arrivé là.. De plus, je n’aimais pas trop comment c’était disposé, parce que déjà, je n’ai pas trouvé le batiment très beau. On dirait un vieil hopital, avec de grand couloirs vides et froids. Et quasi toutes les pièces sont sous verre, ce qui rend la prise de photo impossible à cause des reflets !

jv

jv

Ensuite, nous sommes sortie et nous nous sommes un peu promené dans Central Park. Et c’est là le moment de parler de cet endroit ! Je dois dire que la première fois que j’y suis allée (le deuxième jour où je suis arrivée), j’avais été un peu déçue. Je m’attendais à un parc immense, avec plein de petits coins magnifiques, des cours d’eau, des arbres, etc.. Et je n’avais rien trouvé de tout ça. Mais maintenant, je comprends que c’est parce qu’on était passé que par les grandes routes pour les piétons et vélos, qui traversent le parc !

jhv

jhv

jhv

Le lendemain matin, nous sommes allé y faire un petit footing matinal et nous sommes passé par les petits chemins recouverts de feuilles qui serpentent entre les arbres comme si on était dans une forêt et qui font réellement oublier que l’on est dans une ville ! Ca sentait bon la terre, les arbres, et le soleil couchant faisait briller les feuilles et les jonquilles que l’on trouve un peu partout, et faisait miroiter l’eau des petits lacs traversés par des petits ponts en bois. Au détour, d’un petit chemin sur une butte, nous sommes tombé sur un petit lac, où il y avait plein de gens dans des barques, qui se laissaient dériver au fil de l’eau sous la lumière du crépuscule qui rend toutes les couleurs plus chaudes, plus vivantes.

jhv

Je retire donc tout ce que j’ai pensé sur Central Park la première fois. C’est un endroit charmant et magique. Je pense qu’on peut venir si promener tous les jours, et découvrir à chaque fois un nouveau sentier, une nouvelle grotte, un joli coin d’herbe ou un beau point de vue. Il y a également des petites calèches tirées par des chevaux, ce qui fait que sur certaines places, on se croirait un peu en 1800. Un peu plus loin, nous sommes tombé sur un sacré spectacle. Au milieu d’une petite place, il y avait de la musique, un espèce de DJ et autour, plein de gens qui dansaient ou qui faisaient du patin à roulette. Certains avaient l’air un peu gênés d’être là à danser au milieu de tout le monde, mais il y en avait pas mal qui faisaient complètement n’importe quoi, surtout ceux en patins ! Ils dansaient n’importe comment, s’agitaient dans tous les sens.. On aurait dit qu’ils sortaient tous du boulot et avait besoin de se lacher un peu. Ca faisait penser aux gens qui ont besoin de leur quart d’heure de folie, après avoir passé une journée en costume-cravate, sérieux et stricte. En continuant, on est également tombé sur des terrain de beach-volley et de base-ball.. on peut tout faire ici !

jhv

jhv

jhv

Dimanche matin, c’est brunch ! Alors un brunch, pour moi, c’était un repas qu’on prends vers 11h, quand il est trop tard pour un petit dej et trop tot pour le repas de midi, donc on mange sucré et salé pour avoir de tout. Mais en fait, à New York, les brunchs se font plutôt entre 12h et 16h. A croire que les New Yorkais se lèvent vraiment très tard le dimanche ! On est allé dans un resto, au 30ème étage d’un grand hotel luxueux (merci le guide du routard). On était un peu tout penaud, en entrant là, tout transpirant et en affaire de sport. Mais bon, on peut aussi dire qu’on avait la classe d’être comme ça dans un hotel si luxueux !

Le restaurant était vraiment un endroit magnifique. Une terrasse sur le toit d’un building, au calme, et au soleil, c’était très agréable ! De grandes tables rondes en bois, d’imposants fauteuils en cuirs noir, des canapés avec pleins de coussins, des fleurs, un bar.. C’était juste un peu dommage que la vue ne soit pas dégagée sur Central Park ! Y’avait quand même plein de gratte-ciel autour de nous. Bref, c’était super sympa, je reviendrai faire des photos pour vous montrer ! nous avons commandé un panier de patisserie à partager à 4, puis une omelette (asperge et fromage de chèvre, très bon !) et on a terminé avec des gaufres avec des fruits rouge et arrosées de sirop d’érable.

New York, chinatown

Le soir, nous avons voulu retourner sur Staten Island, pour explorer un peu plus l’île et pour voir voir Manhattan de nuit au retour. Mais en fait, nous sommes partie un peu trop tard, parce que nous avons retraversé Central Park à la marche (j’avais insisté, c’était tellement agréable de se promener là !) et quand nous sommes arrivé sur Staten Island, il faisait nuit.

New York, chinatown

New York, chinatown

La traversée en ferry (gratuite !) jusqu’à Staten Island

New York, chinatown

Nous n’avons pas trop voulu s’aventurer, parce que l’on ne voyait rien, et que nous voulions  aller près d’un parc près de la mer, mais ici, les parcs sont craignos la nuit.. On est donc rentré peu de temps après. Nous avons quand même vu le bout de Manhattan, avec toutes les lumières des buildings allumées

New York, chinatown

New York, chinatown

 

Le soir, je suis retournée courir à Central Park ! Je pense que c’est d’autant plus facile de courir ici que les paysages sont magnifiques. J’ai beaucoup couru le long du réservoir d’eau ( un énorme bassin, vraiment gigantesque, qui donne l’impression d’être au bord d’un lac). C’était magique, il y avait du vent, une délicieuse odeur de marée.. je me croyais vraiment au bord d’un lac en montagne ! Il y a également des cerisiers qui commencent à fleurir, et ça rends vraiment les allées magnifiques ! Je n’ai pas beaucoup de photos de tout ça, parce que quand je cours, je n’ai pas d’appareil, et que samedi, je n’ai pas vu tous ces coins là !

Et aussi, j’ai oublié de raconter, samedi soir, en attendant le métro, on est tombé sur un mec qui jouait de la batterie, tout seul. C’était super sympa parce qu’au bout d’un moment, un mec s’est mis à chanter avec lui, et les autres gens qui attendaient le métro ont repris les chœurs. Tout le monde a passé un super moment ensemble avant de s’engouffrer dans les rames du métro pour vivre sa propre vie de son coté. C’est ça le symbole de l’ambiance de New-yorkaise, je trouve ! Les gens sont ouverts à prendre un bon moment de plaisir dès qu’ils en ont l’occasion. J’essaye de filmer toutes les scènes de ce genre que je vois, pour faire une vidéo du style « dans le métro de New York ».

Bonne nuit !

Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !

0 comments on “New York – Central Park & Muséeum d’histoire naturelle

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :