Europe Turquie

Istanbul – de l’autre côté du Bosphore

Comme je l’avais dit lors du tout premier article sur ce voyage à Istanbul, la ville est découpée en 2 grosses parties : une européenne et une asiatique. Bien que peu de guide en parle et conseille d’y aller, nous voulions voir ce qui se passait de l’autre côté du Bosphore.Istanbul Clément
Nous avons donc pris un bateau-navette, qui je crois, ne nous a pas coûté grand chose, pour faire la traverser de ce bras de mer mythique. Et je trouve que, rien que pour ça, pour voir, au loin, les lourds cargos qui attendent de pouvoir remonter le Bosphore vers l’Asie, pour voir les travailleurs qui font la traversée quotidiennement, pour voir les grues de chantiers, gigantesques, garder d’une main de fer le port du côté asiatique et aussi, rien que pour prendre l’air et les embruns marins, ça vaut le coup de le faire !
 Istanbul Clément
Istanbul Clément
Istanbul Clément

Istanbul Clément

Istanbul Clément

Pour les gens qui recherchent un peu de calme dans cette ville, usés d’avoir errer parmi les innombrables allées du Grand Bazar, ou encore pour tous les visiteurs qui souhaitent sortir des zones touristiques et voir les endroits où les Stambouliottes vont  réellement faire leur marché, la partie Asie permet tout cela. Plus calme, sans touriste, elle permet de découvrir une autre facette de cette ville, de se poser à un café avec un bon thé chaud en lisant le journal et en regardant les passants.
Istanbul Clément
Istanbul Clément
Istanbul Clément
Le jour où nous y sommes allé était un jour de fête national. Nous avons ainsi vu quantités de drapeaux turcs flotter au vent. Chaque fenêtre et chaque voiture arborait ce drapeau mais également, de nombreuses personnes se promenaient avec un drapeau sur elles. C’est assez fou que la ville célèbre autant ce genre d’évènement !
Istanbul Clément
Istanbul Clément
Istanbul Clément
Nous avons quitté cette partie de la ville le soir couchant, content d’en connaitre un peu plus sur les quartiers vivants et populaires de cette ville qui pourrait avoir tendance à devenir un musée.

Istanbul Clément

 Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !
 Istanbul Clément

0 comments on “Istanbul – de l’autre côté du Bosphore

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :