Amériques Road-Trip USA USA

Parc Yosemite

Un road-trip dans le grand Ouest américain, ses paysages mythiques et ce souffle de liberté ! Pour lire le début des aventures, c’est ici.

Le lendemain de notre arrivée de nuit au parc Yosemite, en sortant nos têtes du van, les yeux encore embués de sommeil, nous avons enfin découvert où nous avions dormi ! Et surtout, nous avons découvert que notre camping était vraiment en pleine forêt, c’était génial ! Au loin, nous pouvions voir des terrains sauvages parsemés de touffes d’herbes et des montagnes. Le soleil se levait tranquillement, illuminant les nappes de brumes qui restaient encore parmi les forêts que nous apercevions.

Yosemite

La vue découverte au réveil !

Nous avons également eu la chance d’avoir un camping presque vide. Sur notre emplacement, nous avions un box en métal pour pouvoir stocker notre nourriture. En effet, il est déconseillé de la laisser dans la voiture ou dehors, parce que l’odeur attire les ours ! C’est peut-être anodin comme ça, mais c’était la première fois que je me retrouvais dans une nature si sauvage, où des animaux se baladent et où il faut faire attention à son comportement pour éviter certains problèmes. J’ai énormément aimé cet aspect et depuis ce voyage, une part de moi recherche toujours ce côté sauvage de que la nature peut apporter.

Yosemite

Préparation du petit-dèj

Nous avons alors pris notre premier petit déjeuner au milieu de la forêt, quel bonheur ! Comme le van était vraiment pas mal équipé, nous avons pu nous faire chauffer du lait et boire notre chocolat au son du vent dans les arbres et des oiseaux survolant notre campement. Et nous sommes partis pour le parc national.

Yosemite

Nous avons pris la route, la radio nous entraînant sur une musique folk, et c’est réellement à ce moment là que j’ai senti l’aventure commencer. Nous avons commencé à voir défiler devant nos yeux des paysages de plus en plus impressionnants : au loin, de grandes et imposantes montagnes de roches, entre nous et elles, de grands champs de cailloux avec quelques herbes. Des espaces vides, immenses, ceinturés par ces montagnes au fond. Et devant nous : la route, à perte de vue, qui serpente là.

Yosemite

Yosemite

Yosemite

Tandis que la musique nous entrainait de plus en plus, mon cœur s’est mis à battre plus vite, sans même m’en apercevoir j’ai rapproché mon visage de la vitre du van, le corps tendu vers ces espaces de liberté qui s’offraient à moi.

Yosemite

Je n’avais jamais vu de paysages aussi beau, d’espaces sauvages comme ça… il n’y a pas de mot pour décrire ça, c’est juste incroyable ! Nous nous sommes arrêtés plusieurs fois, ébahis, heureux, sentant que ce voyage allait nous souder tous les quatre par un lien nouveau, incompréhensible pour qui n’a pas vécu ce que nous vivions.

Yosemite

Yosemite

Enfin, nous sommes arrivés à Yosemite. Nous avons alors emprunté une route qui sillonnait entre deux morceaux de forêt. Plus loin, une ouverture, un lac immense, d’un bleu foncé incroyable. Enfin, après avoir un peu roulé dans le parc, nous nous sommes arrêtés pour se lancer dans une belle randonnée dans ces forêts de pins et de conifères.

Yosemite

Le lac au milieu des montagnes

Nous voulions arriver à un lac appelé le Mirror Lake, ainsi nommé car il reflète le paysage. Les arbres nous permettaient d’être à l’abri du soleil ardent dans cette forêt et nous sommes joyeusement partis sur ce sentier, un peu d’eau pour la route, nos chapeaux pour se protéger. Après plusieurs mois en pleine ville à travailler, les vacances pouvaient enfin commencer.

Yosemite

C’est partiiii !

Yosemite

Yosemite

Après 2h30 de marche, nous nous sommes rendu compte que nous n’avions fait qu’un quart du parcours… Et comme nous ne voulions pas marcher de nuit, nous avons continué juste un peu pour arriver à une superbe vue sur un grand canyon et des montagnes alentours dont la base se perdait dans la forêt en bas.

Yosemite

Yosemite

Yosemite

Là, sur cette plateforme rocheuse, le vent nous bousculait et les écureuils nous interpellaient d’arbre en arbre.

Yosemite

Yosemite

Yosemite

Puis, avec pas mal de regrets, nous avons fait demi-tour.

Yosemite

En reprenant la route pour revenir à notre campement, nous avons pu admirer une autre facette du parc : le soleil dorait de 1000 couleurs différentes les parois des montagnes rocheuses alentours et l’oscillement des sapins dans l’air du soir a quelque chose d’absolument magique.

Yosemite

Le soir, de retour au camping, nous avons voulu nous faire un barbecue. Mais malheureusement, il a plu ! Du coup, nous avons simplement fait du riz sous un parapluie et nous avons mangé dans le van. Ce repas très simple a été un vrai moment mémorable ! Tous les quatre, nous avons su profiter de ce voyage à chaque seconde.

Au prochain épisode : la vallée de la mort !
Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !
yosemite
Bon voyage !

3 comments on “Parc Yosemite

  1. Ping : Aurevoir New York – Les voyages de Marie

  2. Ping : The Death Valley – Les voyages de Marie

  3. Ping : San Fransisco – Les voyages de Marie

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :