Nouvelle-Zélande – Visite d’Hobbiton !

Pour une petite ambiance musicale en plus, c’est par ici !

En tant que grands fans de la trilogie du Seigneur des Anneaux (livres et films), il nous était bien sûr impossible de passer à côté du village de Hobbiton (Hobbitebourg en français !), situé près de Matamata sur l’île du nord de la Nouvelle-Zélande ! Et pourtant, nous avons tout de même énormément hésité à cause du prix de la visite, 84 $ par personne (50€) pour 2h de visite, qui est sacrément dissuasif… Nous avions également entendu un certain nombre de commentaires négatifs jugeant « le prix clairement excessif par rapport à ce que l’on y voit vraiment ».

Nous sommes partis le 15 septembre 2018 pour un voyage d’un an et demi en Amérique du Sud, Océanie et Asie du Sud Est ! Voici notre récit en Nouvelle-Zélande. Pour lire le début des aventures, c’est ici.

Et puis, tout de même, cela aurait été trop bête, nous avions le sentiment qu’il aurait certainement s’agit d’un gros regret pour nous si nous n’y passions pas. Donc nous avons fermé les yeux sur le trou créé dans notre porte-monnaie, et c’est parti !

Alors, après coup, déçus ou pas ? Eh bien pas du tout ! Certes 84$ c’est clairement trop cher pour ce que c’est, mais pour les étoiles dans les yeux et le fait d’être redevenu des enfants de 10 ans pendant quelques heures (qui se sont prolongées bien après la visite), nous ne regrettons pas ! Le lieu en lui-même est magnifique (on retrouve vraiment l’ambiance de petit cottage anglais) et se croire être des hobbits est tout de même une expérience assez fantastique.

Nous pensons qu’elle peut être également un vrai plaisir pour des gens ne connaissant pas les films du Seigneur des Anneaux ou du Hobbit mais s’intéressant au cinéma, par exemple. Toutefois si effectivement vous ne connaissez pas ces films et que le prix vous rebute… passez votre chemin, cela reste tout de même une visite pour les amateurs de l’univers de Tolkien !

Autres petits bémols à noter : les détails de tournage donnés ne sont pas non plus renversants (si vous avez déjà jeté un coup d’œil aux making-of des films… vous savez déjà à peu près tout !). Il faut également se préparer à une visite en groupe, au milieu de nombreux autres touristes, tous avides de selfies et avec lesquels il peut ne pas être évident de composer pour pouvoir simplement profiter du lieu. Le format de la visite ne permet pas de se promener à sa guise dans les allées de Hobbitebourg et certains pourraient trouver que ça va peut-être un peu trop vite… Il vaut dont mieux être en mesure d’accepter tout ça pour accepter ce lieu. Voilà, comme ça, on vous aura prévenu 😉

◊ Se rendre à Hobbiton

Hobbiton se trouve à quelques kilomètres de Matamata, au bord de la Buckland Road. Il est possible de vous y rendre soit par votre propre moyen, soit en prenant un bus spécial depuis le centre d’information de Matamata ou depuis Rotorua (moyennant finance). Il est impossible de visiter le village tout seul, les visites sont obligatoirement guidées et on vous donnera une heure de rendez-vous avec votre ticket.

Départ du tour

On débarque donc au départ du tour (un grand parking, une boutique de souvenirs, un restaurant), on y laisse sa voiture, et on embarque ensuite dans un grand bus aux couleurs du Seigneur des Anneaux. Les quelques minutes de trajet permettent au guide de nous donner quelques explications et de passer des petites vidéos de présentation/interwiew de Peter Jackson, remerciement de notre visite, etc.

La route vers Hobbiton !

Le village de Hobbiton se trouve sur un champ privé, choisi par l’équipe du film car situé loin de tout, donc sans aucune trace de civilisation visible (pas même un poteau électrique par exemple), mais aussi et surtout car la région de Waikato, où se situe ce lieu de tournage, de par ses magnifiques vallons doucement verdoyants ressemblait beaucoup à l’Angleterre et donc à l’impression de la Comté donnée par Tolkien. Les travaux de construction d’Hobbiton ont alors démarré en 1999, aidés par l’armée Néo-Zélandaise qui est venue prêter main-forte notamment à la construction de la route menant au lieu de tournage. Les membres de l’armée auraient même par la suite, en tant que remerciement de leur aide par Peter Jackson, figurés dans une des batailles  transformés en orques !

Le décor original du Seigneur des Anneaux a été largement reconstruit et complété depuis l’origine, notamment pour le tournage du Hobbit, mais aussi pour remplacer les matériaux fragiles (comme la mousse) par des choses plus durables (du bois, de la pierre…). Néanmoins tout cela suit à la lettre la vision du décor à sa création.

Si vous ne voulez pas de spoiler sur le reste de la visite… arrêtez-vous là !

La visite

Le guide nous embarque alors dans le village de Hobbitebourg, parsemant la visite de croustillant petits détails sur le tournage, les acteurs, ou les artifices utilisés pour réussir à faire croire à la petite taille des Hobbits.

La plupart des habitations sont à taille « hobbitte », soit à peu prêt 1/3 d’une taille « humaine ». Elles ont surtout servi de décors d’arrière plan, ou pour filmer des scènes avec Gandalf qui apparaissait ainsi gigantesque. D’autres, comme Cul-de-Sac ou la maison de Sam Gamegie sont à taille humaine, et un savant jeu de perspective a été utilisé quand Gandalf entrait dans le champ. A savoir que derrière les portes… il n’y a que des placards à balai ! Toutes les scènes d’intérieur ont été filmées en studio et la magie retombe vite lorsque l’on ouvre une porte d’une maison de hobbit !

Une maison taille hobbit (petite)

Cul-de-Sac, le trou de hobbit de Bilbon et Frodon Sacquet !

Petite anecdote sur la scène de fin du Retour du Roi, quand on voit Sam qui rentre chez lui et retrouve sa femme Rosie et leurs enfants, notamment sa fille : il s’agirait de la fille de l’acteur, Sean Astin, elle-même qui lui saute dans les bras, cela sans que l’acteur n’ait été au courant en avance que sa fille et sa femme étaient arrivées en Nouvelle-Zélande. Ainsi sa surprise et sa joie sont bien véritables !

Le trou de hobbit de Sam Gamegie

Nous avons été vraiment surpris de découvrir qu’un maximum de choses réelles ont été utilisées et sont toujours entretenus, notamment les arbres (et même l’arbre gigantesque que l’on voit dans la fête d’anniversaire de Bilbon – le site aurait d’ailleurs été choisi en parti pour lui !) – et les potagers (les légumes servent de décoration un peu partout et sont mangés par les salariés du site).

Le site a même été conçu suffisamment en avance pour que l’herbe ait le temps de repousser sur les trous qui avaient été creusés pour les maisons de hobbit. Seul l’immense chêne au dessus de la maison de Cul-de-Sac a été importé ici et ne s’y trouvait pas initialement ! Ces feuilles sont également complètement fausses et ont toutes été accrochées à la main puis décrochées pour être repeintes (car le vert choisi était trop foncé !) puis réaccrochées à la main par une bande d’étudiants locaux en échange d’un petit revenu. Et le rendu est époustouflant !

L’arbre de gauche, sur Cul-de-Sac, est le seul faux arbre de tout Hobbiton !

Autre anecdote dans le même style : Peter Jackson souhaitait que l’on puisse voir des enfants hobbits assis sous des pruniers et mangeant des prunes tout comme le livre de Tolkien le décrit. Cependant, un prunier est trop petit par rapport à la taille d’un homme pour que l’on puisse croire qu’il s’agisse de hobbit… ils ont donc été remplacés par des pommiers sur lesquels ont été rattachés des feuilles de prunier et des prunes !

Pour rester dans le local, la magie du Seigneur des Anneaux tient aussi du fait que bon nombre d’artistes locaux ont été embauchés pour travailler au design des linteaux des portes de hobbits par exemple, ou des accessoires comme les armures, les épées etc (nous en avions déjà parlé au sujet des studios Weta de Wellington).

Une vraie attention a été portée aux détails et lorsque l’on découvre la maison du charpentier, du fromager, du potier, etc, on ne peut s’empêcher d’imaginer qu’il s’agit bel et bien d’un village vivant qui s’anime une fois les touristes partis !

Enfin, il faut aussi que nous parlions de notre guide ! Tout comme au studio Weta où la passion de la création de design, de costumes, de maquettes nous avait été communiquée par notre guide, une grande part de ce qui nous a fait apprécier Hobbiton tient certainement à l’enthousiasme du guide que nous avions ! Il est toujours agréable de faire une visite avec quelqu’un qui semble réellement aimer son travail et qui serait capable de parler des merveilles de Tolkien ou de Peter Jackson pendant des heures !

Quelques chapiteaux de l’anniversaire de Bilbon

L’auberge du Dragon Vert

La visite se termine par un passage à l’auberge du Dragon vert, lieu où les hobbits aiment se retrouvent pour boire une bonne mousse après une dure journée de labeur. Pour le coup celle-ci a été entièrement construite à l’extérieur comme à l’intérieur et en découvrant son ambiance à la fois chaleureuse, rustique et confortable, on ne peut que s’imaginer être pour de vrai dans la Comté !

Une petite demi-heure nous est alors laissée pour déguster une bière inclue dans le prix du billet, avec ou sans alcool au choix, brassée localement et servie dans une chope en terre cuite. Il est également possible d’acheter un repas.

Mais nous ne sommes pas restés assis pour déguster notre bière, nous n’avons pu nous empêcher de vouloir faire le tour de cette auberge pour en apprécier tous ses menus détails ! Les grosses tables en bois installées prêts de petites lucarnes rondes, les énormes fauteuils en cuir moelleux, les grandes tablées qui donnent envie de s’y retrouver entre amis, les plafonds travaillés, ou encore l’énorme cheminée devant laquelle reposait un gros chat (authentique !) sur un canapé.

Le fameux dragon vert !

A l’extérieur, c’est le gigantesque toit de chaume ou encore la tente où sont réalisés les banquets (une option que l’on peut s’offrir en supplément) qui nous ont attiré. Autant dire qu’une demi-heure fut bien trop court tant nous n’avions qu’une envie, c’était de s’installer ici, au chaud avec un bon bouquin et nous laisser emporter par un univers fantastique pendant des heures et des heures.

Et voilà pour la visite de Hobbiton, nous espérons qu’elle vous aura plu !

Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur notre page Facebook !

Bonne route !

8 réponses sur “Nouvelle-Zélande – Visite d’Hobbiton !”

  1. J’ai eu la chance d’y aller 2 fois, gratuitement car je bossais dans le tourisme en NZ. C’est vrai que la tarif est dissuasif, mais pour les fans je pense que c’est très sympa !

    J'aime

  2. Waouhh, ça fait rêver! Je suis une grande fan du Seigneur des anneaux et on avait mis cette visite sur notre liste « to do » lors de notre prochain voyage en NZ. C’est vrai que le tarif fait réfléchir! La maison de Bilbon et Frodon me donne des paillettes dans les yeux 😉

    J'aime

    1. Oh mais tu n’as pas à avoir honte de ça ! Tout le monde a le droit d’avoir des goûts différents, c’est ce qui rend les gens si intéressant 🙂

      J'aime

Répondre à voyagesdemarie Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s