Une semaine en Irlande, du vert, des moutons, et quelques pintes plus loin. Pour lire le début des aventures, c’est ici. Bonne route !

◊ Jeudi 19 février :

En sortant de l’hôtel à Dublin ce matin-là, nous avons eu la surprise de tomber sur un tournage de film juste à côté de notre hôtel ! En fait, nous avons surtout vu une grande grue qui soutenait des projecteurs pour éclairer l’intérieur d’un des appartements de l’immeuble. Mais un peu plus tard dans la journée, nous avons pu apercevoir des acteurs en costumes d’époques (avec leur téléphone portable, héhé !).

Test 8
Test 9

 

Nous avons commencé notre visite par une des avenues principales de la ville, O’Connell Street, où se trouve le Spire of Dublin. Il s’agit d’une immense sculpture, la plus haute du monde (120 m de haut) en forme d’aiguille et l’un des symboles principal de la ville.

Test 8

Nous nous sommes ensuite enfoncés un peu plus loin dans les rues piétonnes. Dublin garde le caractère de l’Irlande : des pubs en bois, des devantures colorées, des petites ruelles pavées… Mais en plus gros bien sur. J’ai trouvé cette ville plus jolie et traditionnelle que Galway, par exemple.

Test 9

Nous sommes allés jusqu’au bout des rues piétonnes pour se retrouver dans un quartier un peu plus industriel près du port, le long du Liffey. Nous avons traversé le pont Samul Becket, très beau pont blanc tout en finesse, très aérien et nous nous sommes dirigés vers le Trinity College, l’importante université de Dublin (J’avais sérieusement envisagé d’y aller quand je recherchais une troisième année hors école…).

Test 9
Test 9
Test 9
Test 9

Nous sommes alors passés par un quartier un peu particulier. Il semblait un peu décrépi, plus pauvre. Nous sommes tombés sur d’énormes tags sur toute une façade qui étaient très beaux.

Test 9Test 9

Puis, presque d’une rue sur l’autre, nous sommes arrivés dans « le quartier des universités » plus riche, et qui ressemble un peu au quartier latin de Paris dans le sens où il y a de vieux bâtiments en pierre, des vendeurs de fastfood, etc. Et nous sommes arrivés au Trinity College.

Nous sommes entrés par l’imposant portail en fer dans une petite cour intérieure suivie d’une plus grande derrière. L’endroit est assez austère car les bâtiments sont en pierres noires foncées, sont très grands et tout est parfaitement rangé, on ne peut pas marcher sur les pelouses, etc… C’était un peu bizarre de se promener là en tant que touristes alors que l’on voyait des étudiants qui allaient en cours autour de nous !

Test 9

Test 9

Test 9

Nous sommes aussi allés voir le musée qu’il y a dans l’université, qui, en deux mots, présentait un très vieux livre, le livre de Kells, copié par des moines, qui en ont profité pour l’illustrer avec de magnifiques dessins de styles très différents les uns des autres, et une magnifique bibliothèque.

Elle aurait, parait-il, servi pour le tournage d’Harry Potter ! Les étagères étaient immenses et remplies de vieux livres en cuir et il y avait même des échelles pour atteindre les étagères les plus hautes. Il y avait également en vitrine, la harpe de Brian Boru, chef irlandais qui est l’emblème de l’Irlande et qui se trouve sur les pièces de monnaie !

Test 9

Test 9

Test 9

DSC02804.JPG

Ensuite, nous nous sommes promenés dans les rues adjacentes remplies d’étudiants et de boutiques en tout genre et nous nous sommes dégottés un petit pub sombre pour manger. J’adore manger dans les pubs comme ça, ce n’est pas très cher et c’est ultra convivial. L’atmosphère est ténue, les murs remplies d’affiches, de coupes, de déco en tout genre et les assiettes, copieuses.

A noter que ce genre de pub font très souvent des repas appelés les Early Birds le soir et, qui permettent si l’on vient tôt (vers 17h-18h) de manger un vrai repas pour pas cher !

Test 9

Ensuite, nous avons continué de nous balader dans le coin et nous sommes tombés sur un marché couvert. Il ressemblait un peu à celui de Bristol car il y avait plein de petites échoppes de vêtements vintage, de bijoux et déco rock-métal-hippie. Nous avons fait également plein de vieilles librairie où les livres s’entassent sur plusieurs étages sous la poussière.

Test 9

Test 9

Test 9

Test 9

Le soir, nous nous sommes promenés à Temple Bar. C’est un quartier très célèbre et du coup assez touristique. Il m’a un peu fait penser à Bourbon Street à la Nouvelle Orléans mais en plus soft tout de même (il n’y a pas de boîte de strip-tease, ou de filles en déshabillées perchées aux balcons !). Il s’agit d’une suite de vielles rues pavées séparées du quartier plus moderne par un fleuve qu’enjambent de petites passerelles toutes mignonnes. On y trouve surtout des pubs avec de la musique et le Hard Rock Café par exemple. Le soir, les rues se remplissent de jeunes venant boire et écouter des concerts de rock/folk et de techno plus tard dans la nuit (ça, c’est moins typique). Il y a également beaucoup de musiciens de rue. Ce quartier est aussi connu pour ses superbes tags.

Test 9

Test 9

Test 9

Test 9

Mais nous n’y sommes pas restés longtemps car nous avions prévu d’aller manger ce fameux Irish Stew dans un pub que Clément connaissait. Il se trouvait en centre ville et nous avons eu du mal à tomber dessus, comme si sa façade nous était cachée !

C’était très sympa : nous avons mangé notre Irish Stew en écoutant le groupe de musique qui jouait : deux hommes avec des guitares. Tout le monde chantait avec eux. Ensuite, nous avons voulu essayer un autre bar. Il y a avait deux vieux qui jouaient de la guitare au comptoir et qui nous ont fait des blagues mais que nous n’avons pas comprises…. Mais c’était rigolo de détailler le visage de chacun de ses irlandais au teint rouge foncé et passablement saoul !

Test 9

Test 9

Test 9

◊ Vendredi 20 février :

Le problème à Dublin, c’est que la vie est plutôt chère ! Et par exemple, même la visite d’église est payante ! Donc nous nous sommes un peu limité dans ce que nous voulions faire… Nous avons fait un petit musée, Dublinia, vraiment sympa. C’est plutôt un musée pour enfant, mais du coup, ça m’allait bien, parce que c’est expliqué simplement et on ne s’ennuie pas ! Il s’agit d’un musée sur la conquête des vikings de Dublin et sur l’essor de la ville ensuite.

Test 9

Nous avons également visité the Gallery of Photography aussi, gratuit, où il y avait une petite expo sur une fille qui s’était intéressée aux chemins de fer en Irlande et qui était plutôt sympa. Elle avait abordé le sujet sous tous les angles : sculptures, photos, journaux, vidéos, etc.

L’après-midi, nous sommes allés jusqu’au jardin botanique de Dublin. Il se situe en dehors de la ville et nous avons dû marcher un bon moment pour y arriver. Mais c’était super parce que nous sommes passés dans des endroits dans lesquels on ne serait jamais allé sinon. nous avons traversé une rue remplie d’antiquaire juif, puis un quartier résidentiel avec le même type de maisons alignées sur des kilomètres.

Test 9

Nous avons adoré le jardin botanique ! Il n’y avait presque personne en plus. Les grandes serres étaient superbes et j’ai dû arracher Clément de la contemplation des plantes carnivores.

Le soir, nous nous sommes promenés à Temple Bar. Je voulais que l’on entre dans un bar pour écouter un concert mais nous n’en avons pas trouvé à notre goût alors nous nous sommes simplement promenés en écoutant les musiciens de rues.

Test 9

◊ Samedi 21 février :

Ce jour-là était sensé être notre jour de départ pour la France ! Nous avons donc quitté notre hôtel pour l’aéroport, seulement… Je m’étais plantée de jour !! Notre billet était pour le lendemain ! Nous nous sommes alors réjouis tous les deux d’une nouvelle journée gratuite !! Tout d’abord, nous sommes allés déjeuner dans un pub et nous sommes retournés au jardin botanique (on avait pas pu y rester très longtemps la veille parce qu’il fermait). Puis nous avons profité d’une nouvelle journée dans la ville.

J’aime beaucoup Dublin. Ce n’est pas très grand, c’est formé de vieilles pierres, il y a de jolis parcs de pelouses vertes, il y a plein de vieilles librairies… Le soir, nous avons mangé une énorme glace et nous sommes allés au cinéma.

Voila !

Ah j’ai oublié : Vu que nous n’avions plus d’hôtel, nous étions prêts à zoner toute la nuit dans la ville ou bien aller vers minuit à l’aéroport pour y dormir mais au final, nous avons fait une sieste l’après-midi dans un des canapés de notre ancienne auberge et une chambre s’est libérée !! On a eut sacrément de la chance !!

Fin de l’aventure Irlandaise 🙂

Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !

Bon voyage !

Test 9

Test 9

4 comments on “Dublin

  1. Trop fort, lors de notre séjour à Dublin il y avait aussi un tournage de film ou de série. Je pense que Dublin accueille très souvent des tournages, il faut dire que certains quartiers de Dublin sont très photogéniques. Par contre, j’ai trouvé plus beau Galway (mais ce n’est que mon avis).

    J'aime

    • Ahaha sacrée coïncidence ! Effectivement, l’ambiance à Dublin doit se retrouver dans de nombreux films… Je te conseille d’ailleurs le film Once, si tu ne le connais pas, qui raconte l’histoire d’un musicien de rues (Glen Hansard, un vrai artiste folk !) à Dublin et on retrouve justement cette ambiance de vieux pubs, de vieilles pierres mais de profonde gentillesse des Irlandais qui caractérise si bien l’Irlande…
      C’est vrai que Galway est plus mignon avec ses petites boutiques et pubs colorés et ses petites rues pavées… malheureusement, je n’y suis passée qu’en coup de vent par rapport à Dublin ! J’espère rattraper cela lors d’un retour en Irlande !

      J'aime

  2. Ping : Grèce – Athènes – Les voyages de Marie

  3. Ping : Irlande – Le Connemara – Les voyages de Marie

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :