Ecosse Europe

Écosse – Édimbourg

Les voyages de Marie reprennent du service ! Avec cette fois-ci le récit de notre voyage en Écosse entre amis.

Je n’ai pas pris le temps d’écrire de journal pendant ce voyage, du coup, tout ce que je raconte ne tient seulement que de mes souvenirs, je vais donc essayer d’être le plus précise possible !

La première chose que j’ai vite compris en Écosse et qui permettra de planter le décor et l’atmosphère : il pleut, ou il fait gris, trèèèèèèèès souvent ! On a eu la grande chance d’avoir du soleil les derniers jours, et c’était super parce qu’il faisait scintiller les gouttes d’eau qui recouvraient tout. Du coup, il pleut, il fait gris, il fait froid, c’est très naturel et sauvage. Mais c’est justement là, une bonne partie de tout le charme de l’Ecosse !

et

et

On se sent vraiment dans un monde à part, un monde plus simple, où le bonheur, c’est de faire une longue balade en forêt, rentrer boire un chocolat, et terminer la soirée dans un pub en écoutant de la musique folklorique. Cette ambiance sombre, froide et humide met d’autant plus en valeur la chaleur dans le cœur des écossais, leur savoir-vivre, la vie à l’état brute.

et

et

et

La première étape de notre voyage fut Glasgow, mais j’en parlerai plus tard. A partir de Glasgow, nous avons pris un bus pour se rendre à Édimbourg, à 2h de route, où nous sommes resté 1 journée avant d’embarquer pour la campagne écossaise. Nous sommes retourné à Édimbourg 2 journées à la fin de notre semaine.

 

J’ai trouvé qu’Édimbourg était une ville superbe, qui a une architecture plutôt caractéristique : des bâtiments construits en grosses pierres foncées, pas de fioriture, des lignes droites et simples.

et

et

et

et

Il y a énormément de coin de la ville qui font penser à Harry Potter ! Normal, J.K. Rowling habitait à Édimbourg tout le long de l’écriture du 1er tome… Nous sommes d’ailleurs allé dans le bar, où la légende dit qu’elle venait écrire tous les jours pour ne pas avoir à rester chez elle et à payer son chauffage parce qu’elle manquait d’argent ! Et ce bar a toute une façade avec vu sur… le château d’Édimbourg, qui, étrangement, ressemble à un certain Poudlard…

Pour info, il s’agit de The Elephant House, situé au 21 George IV Bridge, Edinburgh EH1 1EN, Royaume-Uni.

etet

L’intérieur n’a, par contre, absolument rien à voir avec l’univers fantastique des Harry Potter ! Il s’agit d’un bar très chaleureux, décoré avec des tableaux africains, de gros fauteuils bien moelleux… Peut-être est-ce ressemblant avec la salle commune de Gryffondor ? A la table où Rowling venait écrire, on trouve dans le tiroir de la table tout un tas de petits mots laissés par des fans sur des bouts de papiers, de mouchoirs, de cartons, etc…

SONY DSCSONY DSC

Il y a donc un super château fort à Édimbourg, que j’ai visité avec Clément et qui rappelle pas mal de faits historiques de l’histoire anglaise. Du coup, nous étions un peu perdu parce que nous n’y connaissons pas grand chose.

et

et

Sinon, Édimbourg, c’est un peu comme on l’imagine : des pubs avec des écossais qui chantent en buvant des pintes et de la cornemuse un peu partout. Il n’est pas possible de passer une journée sans voir un homme en kilt jouer dans la rue et ça participe à cette ambiance toute particulière de l’Écosse ! Ajouté à cela la pluie, et ça donne vraiment une ambiance de légende, de lutins et de leprechauns. Il parait, au fait, que 70% des écossais qui portent un kilt ne portent rien en dessous…

et

Il y a une grande rue historique, avec des bâtiments anciens, des boutiques de laines et d’écharpe, de vêtements en tweed avec des superbes devantures en bois, mais également une grande cathédrale, sombre et imposante. Il y a aussi des rues avec que des bars et des pubs, tortueuses, avec des passages secrets et où il y a souvent un concert le soir.

DSC00643

SONY DSCSONY DSCNous avons également visité un petit quartier avec des petites maisons et d’anciens moulins à eau le long d’une rivière, c’était très mignon ! Et il y avait également le cimetière Greyfriars où nous nous sommes promenés de nuit : c’est à dire à 5h du soir, dès que le soleil se couche. C’était rigolo de se faire peur dedans, et les cimetières britanniques n’ont rien à voir avec les cimetières français : les tombes sont disposées au hasard dans une forêt ou un parc.

et

et

et

et

et

 Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !

6 comments on “Écosse – Édimbourg

  1. Ping : Ecosse – L’ile d’Islay – Les voyages de Marie

  2. Ping : Porto – Les voyages de Marie

  3. Ping : Ecosse – Loch Lomond – Les voyages de Marie

  4. Ping : Québec – Parc de la Gaspésie – Les voyages de Marie

  5. Ping : Québec – Les voyages de Marie

  6. Ping : Ecosse – Glasgow – Les voyages de Marie

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :