Amériques Brésil

Brésil – Ilha Grande -l’île magnifique

Retour sur 2 semaines et demi au Brésil, voyage en partie en famille, en partie à deux avec Clément autour de Rio et de São Paulo. Pour lire le début de l’aventure, c’est ici.

Aaah Ilha Grande… comme je vous le disais dans mon article précédent sur Paraty, petite ville coloniale et toute mignonne sur la côte brésilienne, le nom d’Ilha Grande fait résonner le bruit des vagues et me rappelle la chaleur du soleil de cette île isolée où le temps semble s’arrêter dès qu’on y pose un orteil.

◊ L’île de rêve

Avec ses 29 kilomètres de long et 12 de larges, et ses quelques petits villages uniquement accessibles en bateau ou en passant à pied par la jungle, l’île semble à peine avoir été atteinte par la main de l’homme. Ses 3/4 sont recouverts par une immense réserve naturelle inaccessible et le reste est composé de plages, de jungles et de quelques petites rues pavées dessinées sous le sable. Pas de bâtiments plus haut que la petite église de Vila do Abraão, le village principal où arrivent les bateaux en provenance du continent, pas de banque ou de distributeur d’argent (il faut avoir prévu le coup avant!), pas de voitures du tout, seulement quelques maisons, des petites épiceries (et, ne le cachons pas, beaucoup d’hôtels et de restaurants tout de même).

Ilha Grande

Ilha Grande

Ilha Grande se trouve à quelques kilomètres au large de Angra do Reis, à une centaine de km au nord de Paraty. Avant, se trouvait un grand pénitencier sur l’île et les rares habitants qui s’y trouvaient travaillaient en rapport avec cette prison. Désormais elle est fermée (mais on peut encore s’y rendre, j’en parle plus loin) et l’île est devenue plus touristique. Nous y avons passé 3 jours et très franchement ce n’était pas suffisant. Pourtant, ni Clément ni moi ne sommes très adeptes des plages et des endroits où « il n’y a pas grand-chose d’autres à faire que de prendre du bon temps », nous avons du mal à rester en place et à simplement traîner au soleil. Mais là, je dois dire que cet endroit a réellement bouleversé nos a priori !

Ilha Grande

Et au final, entre les nombreux chemins de randonnées, les plages, les bars, les petits bateaux à prendre pour faire le tour de l’île, les animaux qui se baladent et les possibilités d’activités en tout genre (plongée, jet-ski,…bien que nous n’ayons pas tenté), on ne risque pas de s’y ennuyer ! Donc je dirais que 3 jours est un minimum pour apprécier les lieux… 1 semaine si vous avez le temps et que vous souhaitez totalement vous déconnecter.

Ilha Grande

◊ Comment accéder à Ilha Grande

Pour se rendre sur cette Ilha Grande (aaah j’entends les oiseaux du paradis qui chantent…), plusieurs options s’offrent à vous à partir des 3 villes côtières : Angra do Reis, Mangaratiba et Conceicao de Jacarei :

  • Le ferry à partir de Angra do Reis et Mangaratiba : il fait la traversée en 1h30 le matin et le soir pour très peu cher (environ 4.50 Rls par trajet, soit 30 centimes d’euros). Ce n’est pas la solution la plus romantique, mais c’est la plus économique (et celle qui fait le moins peur si vous n’aimez pas trop la mer)

  • La goélette depuis Conceiçao de Jacarei (environ 7 départs par jour), 1h de traversée, environ 15 Rls (4,50€) – si vous voulez voyager à bord d’un magnifique bateau !

  • La goélette depuis Angra do Reis – 1h30 et 20-25 Rls (7,5 €)

  • Les catamarans à partir de Angra do Reis : 40 min, 30 Rls (9€) – Solution la plus chère, mais la plus rapide et la plus sympa en terme de sensation car ces petits bateaux filent à toute allure !

Ilha Grande

Départ de Angra do Reis

Ilha Grande

Nous ne savions pas tout cela en arrivant au port de Angra do Reis et nous avons simplement demandé un billet pour faire la traversée. Nous nous sommes retrouvés à bord d’un de ces petits catamarans qui foncent à toute vitesse sur l’océan en sautant à chaque vague ! C’était le début de l’aventure !

Nous sommes passés entre les nombreux bateaux qui gravitent autour du port de Angra do Reis et au milieu de plusieurs petites îles recouvertes de forêt. Et puis, notre catamaran a semblé ne plus changer de cap et se diriger vers une île plus grande que les autres, dont les points culminants se sont fait de plus en plus haut (les deux sommets de l’île sont Pedra d’Agua à 1 031m et le Pico do Papagaio à 987m)

Ilha Grande

Nous avons a accosté sur un petit ponton en bois, s’avançant dans l’eau au milieu de petites barques et bateaux de pêcheurs stagnant dans la baie de Vila do Abraão. En face de nous, une petite rue le long de la plage, bordée de palmier et de restaurant les pieds dans l’eau.

Photo retouchée

L’arrivée sur Ilha Grande

Ilha Grande

Les rues de Vila do Abraão

◊ Où dormir à Ilha Grande ?

Fidèles à nous-même, nous n’étions cependant pas venu pour nous offrir des vacances farniente dans un hôtel luxueux, car c’est bel et bien toujours l’aventure qui nous anime ! C’est donc tout naturellement que nous avons de nouveau choisi l’option camping !

Nous avons testé le Sombra do Coqueiras. Il y a 1 ou 2 autres campings à Vila do Abraão mais ils semblent tous à peu près se rassembler. Bon, il faut avouer que ce n’est pas la meilleure expérience camping de tous les temps, mais ça reste la solution la moins chère pour visiter cette île (comptez 20 Rls la nuit soit 6€).

Ilha Grande

L’entrée du camping

Le camping de Sombra do Coqueiras est en fait un grand terrain situé à l’avant de la maison de ses propriétaires. On y accède par une petite porte quasi en face du ponton par où nous sommes arrivés et le camping est ensuite dissimulé par des haies et des palmiers. On s’installe alors où l’on veut sur ce terrain en évitant d’être sous les cocotiers (oui, une noix de coco est tombée à 30 cm de moi, alors que je lisais contre un cocotier… donc vraiment, on rigole pas avec les cocotiers !) et on a accès aux douches, toilettes et à une cuisine avec tout ce qu’il faut. Les propriétaires du camping sont très gentils et accueillants mais ils ne parlent pas du tout anglais !

Ilha Grande

Photo retouchée

Le camping de l’intérieur

Le camping étant tout petit, et comme il n’y a pas d’espace de séparation entre les tentes, il est très facile de rapidement rencontrer les autres campeurs et se faire des connaissances 😉

Si le camping ne vous tente guère, il y a tout un choix de petits hôtels et Posada sur l’île, pour tous les budgets.

Notre tente plantée, le soleil commençait doucement à se coucher et à dorer les bâtiments colorés et la forêt autour de nous. Nous en avons profité pour nous promener le long de la plage et commencer à explorer cette île.

Ilha Grande

Ilha Grande

En marchant le long de la plage, on croise tout un tas de restaurant différents, les tables installées dans le sable, des clubs, des bars. Puis, on accède à une suite de plage plus petites et plus calmes en passant par des petits chemins dans la forêt qui séparent chaque plage. On croise alors des familles installées dans le sable, des joueurs de volley, des boîtes au bord de la plage.

Ilha Grande

Ilha Grande

◊ Que faire à Ilha Grande

Ilha Grande est tout d’abord un terrain d’exploration sans fin. L’île étant entièrement « piétonne » et sillonnée de tas de petits chemin de randonnée, il y a de quoi se perdre pendant des heures à se promener dans la forêt ou sur les plages. Nous avions sélectionné 3 randonnées, mais n’avons eu le temps de faire que les deux suivantes :

♦ La plage Lopez Mendes

Si vous n’avez qu’une seule journée à donner à Ilha Grande, je vous conseille de vous rendre à la plage de Lopez Mendes. On peut y accéder de 2 façons à partir de Vila do Abraao :

  • La manière douce : en prenant un des petits bateaux qui permettent de rejoindre les différents points de l’île rapidement. Il vous mènera sur une petite plage, puis il vous faudra emprunter un chemin bien large, pas difficile dans les bois pour environ 20 minutes de marches avant d’arriver sur Lopez Mendes.

  • La manière forte : en y allant à pied à partir de Vila do Abraão. Pour cela, il faut compter environ 2h30 -3h de marche, de vraie randonnée dans les bois, entrecoupée de petites plages isolées et inhabitées.

Ilha Grande

En avant pour la manière forte !

Ilha Grande

Nous n’avions pas du tout conscience de la « difficulté » de se rendre à Lopez Mendes à pied et nous sommes donc partis à travers bois en pensant y arriver très rapidement. En effet, la veille, une femme d’une agence de tourisme nous avait dit qu’il s’agissait d’un gentil chemin, que l’on peut faire en tongs pour se rendre à la plage… pas d’une vraie randonnée ! En réfléchissant a posteriori, nous nous sommes dit qu’elle devait sûrement parler uniquement du petit chemin tout à la fin qui permet de rejoindre la plage une fois que l’on arrive en bateau… Ahaha, mais nous sommes partis insouciants, comme des gens qui se rendent à la plage sans trop se poser de question quoi !

Ilha Grande

Je dois dire que nous avons eu quelques moments de doutes en commençant à comprendre que nous n’étions toujours pas arrivés sur la bonne plage au bout de 2 bonnes heures de marche. Mais la balade n’en reste pas moins très agréable surtout pour les passages sur ces petites plages ombragées de cocotier et qui sont surtout vides !! Et en route, nous avons croisé des petits signes et des écureuils 🙂

Ilha Grande

Photo retouchée

Mais tout de même, pourquoi s’embêter à aller jusqu’à Lopez Mendes alors me direz-vous ?

Vous allez comprendre… Lopez Mendes est à couper le souffle. En débouchant des bois, on arrive directement au milieu de cette immense étendue de sable blanc qui s’étend sur 3 kilomètres. L’eau est d’un bleu turquoise de mirage et tout autour, s’élèvent des collines recouvertes de forêts. C’est un tableau complètement idyllique. Nous y sommes arrivés vers 10-11h du matin, il n’y avait qu’une poignée de personnes réparties sur ces 3 kilomètres, autant dire que nous étions seuls.

Photo retouchée

Il n’y avait qu’une petite guérite en bois, fermée, qui vend des boissons et sinon rien : pas un seul vendeur de churros, pas de terrain de volley, pas de voiture, pas de cerf-volant, pas de touriste, rien d’autre que cette plage infinie et la nature tout autour. (Note : pensez donc à prendre tout ce qu’il faut pour manger et boire!). Cette plage fait partie de mon top 10 des plus beaux paysages que j’ai eu la chance de voir. Nous avons suspendu nos affaires à une branche d’arbre pour pouvoir aller nous baigner dans cette eau turquoise (qui était tout de même plutôt froide!). C’était incroyable de se baigner dans un tel endroit ! En le racontant ici, des mois après y être allé, j’ai du mal à croire que nous ayons vraiment vu ça.

Photo retouchée

Ilha Grande

Pour le retour, nous avons choisi de prendre l’option bateau pour éviter la randonnée en sens inverse.

Ilha Grande

C’est quand même plus rapide !

Ilha Grande

♦ Le Pico do Papagaio

Ou encore, le « Pic du Perroquet », est le second plus haut sommet de l’île (le premier étant inaccessible car perdu au milieu de la réserve naturel) et doit son nom au rocher en forme de perroquet qui constitue sa pointe. On y accède par un long chemin de randonnée à travers la forêt en partant de Vila do Abraão.

Ilha Grande

Attention, ce n’est pas une randonnée à prendre à la légère ! Il faut compter 6 à 7h de marche aller-retour et il s’agit simplement de monter tout en haut (donc 987m de dénivelés) pendant environ 3h30 puis de tout redescendre (environ 2h30 – 3h de descente). La montée est difficile pour le souffle et la descente est difficile pour les genoux ! De plus, j’avais eu la superbe idée qu’il était temps de m’entraîner à porter un sac lourd pour une randonnée longue (je voulais me tester, savoir si j’étais faite pour ça dans le but de tenter une randonnée itinérante très bientôt). Je m’étais donc chargée de 10 kilos de sac, juste pour le plaisir et je l’ai tranquillement transporté jusqu’en haut. Nan mais quelle idée !

Photo retouchée

Oui, oui, drôle d’idée…

En route, nous avons croisés plusieurs petits singes ainsi que de jolis oiseaux 🙂

Ilha Grande

Arrivé tout près du sommet, il faudra réussir à escalader un petit bloc de roche avec une corde (ne vous inquiétez pas, c’était pas si difficile que ça, parole de quelqu’un qui a le vertige et des bras en marshmallow).

Photo retouchée

La dernière épreuve !

Mais une fois que vous aurez passé ces épreuves, vous arriverez sur un petit promontoire en roche (la tête du perroquet) et vous aurez une vue à 360° sur l’île… et, comment dire… c’est à couper le souffle ! (encore !) La vue est vraiment superbe, on voit sous ces pieds toute l’île s’étaler, puis la mer qui scintille et les petits bateaux, tout petits de si haut, qui oscillent au gré des vagues.

Ilha Grande

Ilha Grande

Photo retouchée

Nous avions l’impression de voler, sur ce promontoire perché dans la forêt, seuls au monde avec le vent qui souffle doucement entre les arbres et la vie animée qui continue son cours tout en bas. Nous avons profité de nos sandwichs ici, ainsi que d’une petite sieste, avant de finalement entamer la descente. Nous sommes arrivés au village tandis que le soleil se couchait et nous avons profité d’un jus de fruit, le meilleur de toute ma vie.

Ilha Grande

Ilha Grande

Il faut bien redescendre !

La troisième randonnée que nous voulions faire étant celle de Dos Rios, une randonnée de 14 km sur une large piste qui permet de rejoindre l’ancien pénitencier qui se trouvait sur l’île. Nous l’avons tenter… en démarrant à 14h au retour de notre balade à Lopez Mendez et en partant avec notre frontale, en se disant qu’en se dépêchant on devrait y arriver… on a finalement fait demi-tour, car nous marchions très vite pour essayer d’éviter la nuit, et ça n’était pas du tout agréable… On a donc préféré renoncer, profiter d’un bon livre et d’une caïpirinha assis sous un cocotier (où on a failli se prendre une coco, vous vous rappelez?) plutôt que de courir pour voir le pénitencier et recourir en sens inverse… Tant pis, sans regret !

Ilha Grande

Conclusion sur ces balades : ne sous-estimez pas les randonnées de l’île, prévoyez vos chaussures de randonnée et suffisamment d’eau 😉

◊ Que faire à Vila do Abraão :

En bref :

  • Flâner dans rues, entre les petites maisons et Posada, explorer un peu partout

  • Profiter des jolies boutiques de souvenirs

  • Manger/lire/dormir sur la plage

  • Boire des cocktails les pieds dans le sable

  • Manger du poisson pêché le matin même

Ilha Grande

Ilha Grande

Ilha Grande

Pour faire la fête avec du monde, rien de moins compliqué : il y a quelques boîtes sur l’île et surtout, il n’est vraiment pas compliqué rencontrer du monde. Eh oui, car nous ne sommes pas les seuls à avoir découvert que cet endroit était un véritable paradis, et l’île reste très touristique, peuplée surtout d’européens ou d’américains en couple pour des vacances romantiques ou en groupe d’amis pour des vacances festives. Ne vous attendez pas à y rencontrer plein de brésilien et à rencontrer des locaux, ce n’est pas vraiment le genre (enfin, ce fut notre ressenti).

En conclusion, Ilha Grande est un petit bout de paradis qui ravira aussi bien ceux qui aimeraient se reposer au bord de la plage et faire la fête que ceux à l’âme d’aventurier, qui souhaite se perdre dans la forêt et croiser des animaux !

Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !

Et si vous ne savez pas quoi faire après cet article, je vous propose de voyager encore un peu ici, et ici, ou .

Ilha Grande

Bonne route !

15 comments on “Brésil – Ilha Grande -l’île magnifique

  1. Ping : Brésil – Ilha Grande -l’île magnifique | MONSITE

  2. Je me retrouve tout à fait quand tu dis que vous n’êtes pas adeptes des endroits où on ne fait « rien », je ne tiens pas non plus en place ! En tout cas ces photos font rêver. Quel courage d’avoir fait cette randonnée avec 10 kilos sur le dos !! 😮

    Aimé par 1 personne

    • Merci ! Eh oui, parfois, on en prévoit presque trop et depuis quelques temps, on se force à se freiner pour plus prendre le temps de vivre les choses… mais toujours en faisant des choses ^^

      Aimé par 1 personne

  3. je découvre à mon tour ton blog
    je vois que tu es allée au Brésil mon pays de coeur
    ah Ilha Grande
    j ai adoré aussi
    redécouvrir des photos j adore surtout en ce moment où le temps est moche
    par contre j ai fait la traversée en bateau jusqu à un endroit et ensuite c est 50 min de marche pr accéder à Lopez mendes
    tout le monde dit 25 min mais c pas vrai
    j étais naze mais cela en valait la peine
    je n ai pas surestimé mes forces et j ai préféré le bateau car la veille pr 1 rando j avais pris 1 insolation
    c t terrible
    il me reste encore quelques articles à écrire sur mon trip au Brésil

    J'aime

    • Merci pour ton gentil commentaire ! Effectivement, il faut bien avoir prévu le coup avant de se lancer dans une randonnée sur Ilha Grande, car la chaleur peut faire mal !

      J'aime

  4. Ping : Brésil – début des aventures ! – Les voyages de Marie

  5. WOW j’ai réellement pris énormément de plaisir à lire ce post Marie. Non seulement je suis Brésilienne (#fierté haha) mais en plus tu nous plonge vraiment dans ton voyage comme si on y était, les photos sont simples sans chichis et j’avais vraiment l’impression d’y être au même moment que toi (étrange non?)
    Enfin, ton blog est une sacrée découvert pour moi et je suis ravie..

    A bientôt, biz !!

    J'aime

  6. Je découvre ton blog avec ce bel article ! J’entends tellement de bien d’Ilha Grande… encore une fois, mon envie est renforcée ! c’est magnifique !

    J'aime

  7. Cette ile est vraiment fabuleuse, wahou !
    Et ces points de vue, vraiment je suis impressionnée ! 🙂

    J'aime

    • Cela m’a fait le même effet que toi ! Je ne pensais pas que je verrais un tel endroit un jour dans ma vie ! De plus, elle associe plusieurs plaisir : la plage avec la mer aux reflets turquoises, mais aussi la randonnée, la forêt, etc..

      J'aime

  8. You are so awesome for helping me solve this myeytrs.

    J'aime

  9. Ping : Brésil – Rio de Janeiro, 1ères impressions ! – Les voyages de Marie

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :