Amériques Canada

Québec – Montréal

Retour sur 2 semaines au Québec, road-trip, randonnées et voyage entièrement nature. Pour lire le début des aventures, c’est ici.

Chers lecteurs et chères lectrices, il est temps de faire place à ce dernier article consacré à notre aventure au Québec. Dernier article, dernier sujet, mais pas des moindres puisque aujourd’hui, on parle de Montréal !

A notre arrivée au Québec, nous avons atterri à Montréal mais, nous avions tout de suite sauté dans notre voiture de location et pris la route pour rejoindre Québec et démarrer l’aventure. Nous nous étions réservés Montréal pour la fin, car cela nous semble toujours plus pratique de prévoir quelques jours de rab’ près de l’aéroport où nous sommes sensés partir (plutôt que de devoir filer à toute allure sur l’autoroute du retour parce que nous sommes en retard pour rendre notre voiture et rendre notre avion !).

c

c

◊ Quelques heures à Montréal

Nous avons donc rendu la voiture en fin d’après-midi à l’aéroport de Montréal puis sommes retournés vers le centre et vers la deuxième auberge de jeunesse du voyage (après celle de Québec) et après 2 semaines en tente. Je dois bien avouer que cela a été assez étrange de retrouver un toit après tout ce temps dehors !

Mon récit sur Montréal est assez succinct car au final, nous n’avons pas eu l’occasion d’y rester bien longtemps. Une soirée, une journée et ce fut tout. Bien trop peu pour découvrir et apprécier une ville telle que Montréal ! Mais nous avions tout de même la chance d’avoir une connaissance sur place, une copine à moi qui s’est expatriée pour 2 ans dans le cadre de ces études. Et ça, ça change tout ! Car elle a pu nous montrer ses coins préférés, les endroits intéressants, le tout accompagné de détails culturels que nous n’aurions jamais pu savoir.

c

c

Ce que j’ai ressenti à Montréal, c’est que cette ville possède une multitude de facettes qui s’imbriquent les unes dans les autres. Contrairement à New-York où la distinction entre les quartiers est peut-être un peu plus visible, je trouve qu’à Montréal, on passe d’un quartier à un autre, d’un style architectural à un autre sans forcément en ressentir la transition. Tout un tas de bâtiments de style parfois très différents se côtoient dans un joli méli-mélo qui ne fait que de les mettre en valeur.

Montréal, c’est de grandes rues larges et bordées d’impressionnants immeubles, d’immenses centres commerciaux et bondés d’une foule bigarrée, à la façon New-Yorkaise. Mais Montréal, c’est aussi des petits quartiers calmes bordées d’un côté par des jardins et de l’autre par ces petites maisons trop mignonnes qui font tout le charme de cette ville.

c

cL’entrée du quartier asiatique

c

c

cLes petites maisons à étages colorées de Montréal

Et puis, il y a le Montréal plus historique. De petites places pavées bordées de cafés et de restaurants, occupées le soir par des musiciens et où l’on se croirait presque en France si on n’apercevait pas plus loin l’hôtel de ville qui a tout d’une architecture américaine.

c

c

cLe fameux Hôtel de ville (plutôt simple, n’est ce pas ?)

Et puis, il y a les montréalais, qui sont un peu le reflet de la diversité de cette ville : on y rencontre tous les styles, des plus chics au plus excentriques, mais tout cela sans qu’il ne semble y avoir de « concours ». Je veux dire par là que les montréalais ont l’air de simplement s’habiller comme ils aiment le faire, sans avoir besoin de revendiquer quoi que ce soit ou de dire à la face du monde « hey regardez, moi je suis un gothik/punk/hipster/hippie ». Et cet effet est sûrement accentué par le fait que personne ne « s’entre-regarde ». Pour les montréalais, cela ne semble pas du tout incongru de voir passer quelqu’un couvert de tatouages et avec les cheveux bleus… et c’est très agréable comme ambiance !

Bon j’avoue que mon analyse n’est réalisée qu’à partir des quelques heures passées dans cette ville et à partir de ce que mon amie m’a racontée, il faut donc la relativiser…

Y a-t-il des gens parmi vous qui ont constaté cela à Montréal ?

Montréal, c’est aussi de la nature au cœur de la ville. Mon amie nous a emmené visiter le Mont Royal (qui a donné son nom à la ville) situé au sud de la ville. Avant d’atteindre son sommet, nous nous sommes perdu dans une véritable forêts ou plusieurs sentiers de randonnées permettent de faire une jolie balade en oubliant que l’on se trouve dans l’une des plus grosses agglomération du monde…

◊ Montréal – prendre de la hauteur pour comprendre cette ville

On parvient ensuite à son sommet où une large terrasse permet d’avoir une vue magnifique sur tout Montréal… J’avoue qu’il y a bien d’autres choses à voir sur ce Mont Royal mais nous avons surtout passé notre temps à nous promener dans l’immense parc qui le constitue et ne sommes pas forcément allés de point de vue en point de vue comme une liste à cocher. Je peux juste vous dire que nous étions très heureux de retrouver une forêt pour respirer un bon coup après ces quelques heures dans la ville (héhé, on s’habitue vite au silence des bois !).

c

c

Pour vous parler de choses plus touristiques, nous avons également visité l’oratoire Saint Joseph, immense église à l’intérieur moderne et haut lieu de pèlerinage pour les Canadiens catholiques. Du haut de ses marches (que les certains pèlerins montent sur les genoux jusqu’en haut…), on a également une superbe vue sur Montréal. C’est ici que je me suis rendu compte qu’il y avait bel et bien des buildings à Montréal ! Je dois dire que cette ville semble presque à taille humain et du bas, des rues que nous avons parcourues, je n’avais pas encore eu cette impression de gigantisme des buildings très « New-Yorkais ».

cL’oratoire Saint Joseph

c

c

Et c’est ce soir-même que nous avons repris la route de l’aéroport et avons refait le saut jusqu’en France !

Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !

 cJe crois que je me suis laissée emporter devant la basilique-cathédrale Marie Reine du Monde !

12 comments on “Québec – Montréal

  1. Jolies photos. Pour ce qui est de « s’entre regarder » c’est vraiment quelque chose qui ne me manque pas de France. Je trouve que les gens en ont beaucoup moins a foutre ici ou quand j’etais en Ecosse. C’est une vraie liberte quelque part de pouvoir etre sois-meme sans etre juge 🙂

    J'aime

    • Ah, merci de m’apporter ton regard sur ta propre expérience ! Je n’ai donc pas rêvé 🙂 C’est clair que ça donne vraiment le sentiment de pouvoir être qui on veut et ça fait vraiment du bien !

      J'aime

  2. Montréal est magnifique et merci de m’avoir fait découvrir cette jolie ville

    J'aime

  3. Ping : Québec – Bilan – Les voyages de Marie

  4. Après avoir posé pour la première fois mes pieds à New York cette année (enfin 2016), j’ai plus qu’envie d’y retourner et notamment au Canada, ce grand pays me fait tellement rêver. Et puis comment rater l’année du Canada ? J’espère que l’occasion se présentera 🙂

    J'aime

  5. Ping : Brésil – De la station de montagne à la plage paradisiaque – Les voyages de Marie

  6. Ping : Istanbul – Marchés et Mosquée neuve – Les voyages de Marie

  7. Ping : Istanbul – Les Milles et Une Nuits – Les voyages de Marie

  8. A few years ago I’d have to pay someone for this inrmfoation.

    J'aime

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :