Europe Istanbul

Istanbul – Marchés et Mosquée neuve

Il est temps de parler d’Istanbul ! Ce voyage avec Clément date quand même de la Toussaint 2013 et je n’avais pas écris de journal… donc le récit exact de nos aventures date un peu. Mais je vais essayer de retransmettre ça du mieux possible !

◊ Le dépaysement est total

Alors Istanbul… ville très dépaysante ! Un des endroits les plus dépaysant que j’ai pu visiter avec la Chine (en février 2013). Déjà, parce que c’est toute une culture que je ne connaissais pas : la culture orientale. Ensuite, parce que c’est une ville avec certains problèmes assez visibles : pauvreté, vols, forces de l’ordre très présentes, etc…

Istanbul

Nous sommes arrivés à Istanbul en fin d’après-midi un samedi d’Octobre. S’étant trompés dans l’adresse de notre auberge, nous nous sommes retrouvés à déambuler au milieu du Grand Bazar, pour nos premiers pas dans la ville ! On ne peut pas imaginer meilleure immersion ! Tout en cherchant désespérément notre rue, nous avons un peu regardé autour de nous et c’était très difficile de ne pas se faire emporter par l’ambiance générale ! Des tas d’échoppes pleines à craquer de vêtements, épices, nourriture, objets de décoration orientales nous ont tout de suite émerveillés… et ceci sans parler du mouvement, de la vie de cette foule très colorée, et joyeuse qui fait ses emplettes.

Istanbul

Istanbul

La rue qui mène au Grand Bazar

Nous avons finalement réussi à trouver notre hôtel en demandant notre chemin à un vendeur de maillot de bain (très sympa !), et nous nous sommes retrouvés de l’autre côté de la Corne d’Or.

◊ Une petite description d’Istanbul s’impose !

La ville est en 3 parties. Au sud, les quartiers historiques avec tous les monuments, les musées, les vieilles mosquées, les remparts, etc. Au nord, et séparé du sud par un bras de mer, la Corne d’Or, le quartier plus moderne, dans lequel il y a avait notre hôtel. A 2 pas de chez nous, il y avait la rue la plus animée d’Istanbul, avec les grandes chaînes modernes de magasins, les bars, les boites, etc. Ces deux parties sont à l’ouest et font partie de l’Europe. La troisième partie est à l’est, séparée des 2 autres par le Bosphore et fait partie de l’Asie.

istanbul

Ma première petite carte !

Istanbul

Des bateaux sur la Corne d’Or

Du coup, Istanbul, c’est un mélange d’Europe, d’Asie, de culture arabe, romaine, française, et de religion musulmane et chrétienne. Du coup, c’est vraiment très intéressant. On trouve partout des vestiges de chacune des cultures : Sainte-Sophie était une église chrétienne et a été transformée en mosquée (on y a ajouté de grands panneaux en bois avec des passages du Coran), il y a des lycées français, les remparts sont romains, etc.

◊ Une diversité folle

Le premier jour, nous sommes simplement partis sans véritable objectif pour découvrir la ville. Nous sommes descendus jusqu’à la Corne d’Or, où nous avons pu voir des bateaux de pêches et des gens qui prenaient le thé au bord de l’eau. Plus loin, nous avons trouvé un marché aux poissons… et sur le pont au dessus du marché : une foultitude de pêcheurs. C’était fou, je n’avais jamais vu ça ! Et en dessous de ce pêcheurs artisanaux : un alignement de restaurant tous plus chics les uns que les autres… vous commencez à voir que cette ville est un contraste né ?

Istanbul

Istanbul

Istanbul

Ensuite, nous sommes arrivés sur le parvis d’une grande mosquée, la mosquée neuve. Il faut savoir que pour entrer dans une mosquée, les femmes doivent se couvrir jambes, bras et tête. Un simple foulard suffit et ils en prêtent pour les touristes n’étant pas équipés. On enlève également ses chaussures.

Istanbul Clément

La Mosquée neuve

Istanbul Clément

On entre alors dans un lieu que j’ai trouvé très agréable. Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est la présence de nombreuses ouvertures. Des portes, des fenêtres, de la clarté, de la luminosité, toutes ces choses que l’on ne retrouve pas forcément dans une église, je trouve, et qui participent à une certaine sensation de bien-être, de sérénité et d’ouverture sur le monde. J’ai eu l’impression d’un lieu de culte tourné vers le ciel, ouvert à dieu.

Istanbul

Istanbul

L’intérieur est magnifique également. Le sol est recouvert d’une moquette bleu à motif, toute douce sous les pieds et les plafonds sont constitués d’un ensemble de dômes et d’arches fait de faïences, avec des dessins compliqués mais très beau. C’est très coloré ! Une petite barrière en bois sépare l’espace de visite de l’espace de prière des hommes. Les femmes prient dans un petit espace derrière. Et tout au fond, il y a une chaise avec un très haut dossier pour l’imam. Nous sommes restés à moment ici, ébahis par tant de beauté, à observer les gens défiler dans la mosquée, aussi bien passants que croyants. Ce qui rend également Istanbul si magique, c’est le chant du muezzin ! Tous les matins, de sa tour, il chante, ainsi qu’à certaines heures de la journée.

Istanbul

Istanbul

Istanbul

Istanbul

Se faire réveiller par le muezzin à 6h du matin tandis que le soleil se lève sur les toits d’Istanbul et le Bosphore, ça n’a pas de prix.

En sortant, nous avons visité le marché égyptien sur la gauche de la mosquée neuve. C’est le marché spécialisé dans les épices de la ville. Il y a 1000 couleurs, 1000 odeurs, c’est vraiment très beau ! On y trouve de tout : toutes sortes d’épices, curry, poivre, paprika, cannelle, et autres épices inconnues, des fruits secs, des gâteaux secs, du thé… C’est un vrai paradis de sensations, d’odeur, de goûts, de couleurs…

Istanbul

Istanbul

Istanbul

Nous avons fait nos réserves d’épices puis, nous sommes allés derrière ce marché, vers le marché aux fleurs. Il s’agit d’une suite de petites boutiques à l’ombre avec toutes sortes de fleurs, mais aussi des animaux : oiseaux, poissons, et des sangsues !! (Eh oui, ça a des pouvoirs curatifs).

Istanbul

Istanbul

Istanbul

Vous reprendrez-bien un peu de sangsue ?

Voila un premier tour d’horizon d’Istanbul !

Si vous voulez être au courant des dernières news/voyages/bêtises, n’hésitez pas à vous inscrire sur ma page Facebook !

Et si vous ne savez pas quoi faire après cet article, je vous propose de voyager encore un peu ici, et ici, ou .

1 comment on “Istanbul – Marchés et Mosquée neuve

  1. Ping : Istanbul – de l’autre côté du Bosphore – Les voyages de Marie

Tu me racontes un truc ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :